cabinet-labalme

Prenez un avocat renommé pour votre divorce à Six-Fours-les-Plages

La vie n’est pas un long fleuve tranquille et il arrive parfois que votre couple décide de se séparer. Afin de vous accompagner dans cette étape difficile notre cabinet d’avocats, spécialiste en divorce (branche importante du droit de la famille), met à votre service son expertise et son écoute.
Nous vous conseillons en fonction de votre situation de futur ex-conjoint. Nous intervenons également en contentieux pour les cas de divorce pour faute ou pour altération du lien conjugal. Cela tient compte des éventuelles modalités de pension alimentaire, de garde d’enfants…
Pour les cas délicats, notre éthique d’avocat en divorce vous apporte un moyen transparent d’établir un lien avec le juge des affaires familiale (JAF).
Le cabinet La Balme à Six-Fours-les-Plages, dans le Var, étudie avec vous la meilleure procédure à entamer.

Comprenez bien le droit de la famille pour divorcer

Le droit est en constante évolution et si vous devez divorcer, voici l’essentiel à savoir avant d’opter pour l’une ou l’autre des options de divorce.
Le divorce par consentement mutuel : depuis janvier 2017, la procédure est allégée lorsque les ex-époux sont d’accord sur tous les points. Il s’agit d’accélérer les procédures et ainsi de désengorger les tribunaux.
Dans ce cas, le couple ne passe plus devant le JAF, il n’y a pas de jugement. Chacun, avec son avocat, constitue son dossier pour rédiger la convention de divorce.
Dès lors, un notaire est choisi, lequel met au rang de ses minutes la retranscription. Il délivre enfin une attestation d’actes d’avocats.

cabinet-labalme

Les 3 principales différences pour divorcer par contentieux

Ces types de séparation sont malheureusement toujours fréquents et longs. En effet, les deux protagonistes ont rarement un terrain d’entente et la procédure peut devenir pesante en raison des conflits qui s’instaurent.

Il existe 3 cas de figure :

  • le divorce pour altération du lien conjugal pour lequel il suffit de prouver une séparation effective de plus de 2 ans. Le divorce est alors acquis sans besoin de prouver si des fautes existent.
  • le divorce par acceptation de la rupture du lien conjugal, quant à lui, se base sur l’accord de principe des conjoints ; cependant ils n’arrivent pas à se mettre d’accord. C’est pourquoi le juge tranche les litiges.
  • le divorce pour faute est le plus difficile à défendre car bien souvent nous rencontrons des couples qui se déchirent, avec enfants au milieu ou non, quant à la restitution des biens.